Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2012-04-12T21:54:00+02:00

un peu de news et le jeudi poésie

Publié par amtealty bougnen


tsw2u2si.gif

Jeudi, en fait je ne dis plus rien !!!

Fatiguée de tout, et par tout je suis muette

Le virus grippal qui m’a colonisé m’a anéantie

Et pourtant je fais des efforts !!!

Bon allez je vous raconte quelques petits potins du jardin

Je commence par souhaiter la fête à mon « Jules »

Qui est jules ?

Et bien c’est mon homme ,il fut ainsi appeler lorsqu’il jouait au foot à Goudelin !!!

bonne-fete-jules-animaux-big.gif

Puis il y a   Cocotte  «  la Dagoberte » qui a eu des petits

Cinq enfants, deux jaunes, deux noirs et un gris

Des enfants métissés dans mon poulailler !!!

Dagoberte a fait la couvaison à l’étage

Le lendemain du jour de la naissance Dagoberte  décide de descendre

Mais ses petits  ne comprennent pas le message tout de suite

Et moi qui passait par là je m’inquiète

J’averti Tad Coz de la situation

Zen le Tad Coz me dit : aide-les à descendre

Moi je suis le conseil :

J’entre au poulailler et j’attrape le premier poussin

Quand soudain la Dagoberte m’attaque

Une vraie furie la cocotte

Pas touche à mes enfants qu’elle criait

Je lui ai dit :

Oh ça va !!!  C’est pour être gentille mais rien n’y a fait

Elle s’acharnait sur moi !!!

Tad Coz, ça l’a fait rigoler !!!

Moi beaucoup moins !!!

Depuis Dagoberet et ses petits se sont installés au ré de chaussée

c’est plus pratique !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

img-6625.jpg

img-6630.jpg

Les travaux au jardin avancent !!!!

J’ai fait le paillage devant la caravane cet aprèm, dur , dur ,

  img-6639.jpg

Le carré de fraise va se voir bâché un de ces jours !!!!

img-6622.jpg

Les haies sont taillées

Echalotes et oignons poussent

Le terrain de jeu d’Andy  est à nouveau rebarricadé

Moi je dis plus de clôture électrique que pour un troupeau de vaches

de 100 têtes !!!(lol)

                       img-6641.jpg                             mais va falloir resemer de la pelouse!!!!

Les poulaillers sont tous propres, tous vidés et nettoyés,

nettoyage de printemps oblige

img-6623.jpg

Des poissons se sont installés sur ma fenêtre de véranda

Afin d’empêcher Gérard de cligner de l’œil le soir quand le soleil descend dans son assiette !!!!!

            img-6636.jpg              

Un petit coin repas  au soleil  s’est installé et depuis le soleil est parti !!!!

img-6615.jpg

Les fresques avec les enfants prennent une belle allure, je vous montrerais ça plus tard !!!!

Les pinceaux se sont remis au boulot

Quelques tableaux surgissent ici et là !!!!!!!!!!!!!

img-6606.jpg

img-6607.jpg

img-6611.jpg

img-6609.jpg

img-6613.jpg

img-6614.jpg


Le weekend du 1 avril  Les amis les chiens et leurs maitres ont fait le spectacle

Voir les photos et les reportages d’Hélène sur le site

Eac breizh : http://eacbreizh.e-monsite.com

je vous mets quelques photos

mais je vous en supplie aller voir le site d'Hélène

ce serait plus sympa pour elle qui prend du mal à tenir le site à jour

img-0118.jpg

img-0135.jpg

imgp0153.jpg

imgp0174.jpg

imgp0187.jpg

imgp0207.jpg

mchristine-et-cocaine.jpg

Voilà je crois avoir fait un petit tour des nouvelles de Squiff

Aujourd’hui c’est aussi jeudi poésie

Le thème était les crayons

Je vous donne à lire les crayons de Bourvil :

Ell’ n’avait pas de parents,
Puisque elle était orpheline.
Comm’ ell’ n’avait pas d’argent,
Ce n’était pas un’ richissime.
Ell’ eut c’pendant des parents,
Mais ils ne l’avaient pas r’connue,
Si bien que la pauvr’ enfant,
On la surnomma l’inconnue.

Ell’ vendait des cart’ postales,
Puis aussi des crayons,
Car sa destinée fatale,
C’était d’vendr’ des crayons.
Elle disait aux gens d’la rue :
"Voulez-vous des crayons?"
Mais r’connaissant l’inconnue,
Ils disaient toujours non.
C’est ça qu’est triste.

C’est triste quand même de n’pas reconnaître son enfant,
Il faut pas être physionomiste!
Il m’semble que si j’avais un enfant, moi je le reconnaîtrais!
A condition qu’il me ressemble, naturellement!

C’était rue d’Ménilmontant,
Qu’elle étalait son p’tit panier.
Pour attirer les clients,
Ell’ remuait un peu son panier,
Mais un jour, un vagabond
Qui passait auprès d’son panier
Lui a pris tous ses crayons,
Alors, ell’ s’est mise à crier :

"Voulez-vous des cartes postales?
Je n’ai plus de crayons.",
Mais les gens, chose banale,
N’voulaient plus qu’des crayons.
Quand elle criait dans la rue,
"Voulez-vous des crayons?"
Ils disaient à l’inconnue :
"Tes crayons sont pas bons.",
C’est ça qu’est triste.

C’est triste quand même, elle avait plus d’crayons.
Forcément, elle s’baladait avec son panier à découvert, n’est-ce pas?
Alors l’vagabond, lui, il passait à côté d’son panier, n’est-ce pas?
Alors avec sa main, alors... heu... hop!
Il lui a pris tous ses crayons, comme ça elle n’en avait plus.
C’est vrai qu’elle n’en avait pas besoin puisqu’elle n’en vendait jamais!
Mais quand même!

Un marchand d’crayons en gros
Lui dit : "Viens chez moi mon enfant,
Je t’en ferai voir des beaux,
Je n’te demanderai pas d’argent."
Ce fut un drôle de marché,
Car c’était un drôle de marchand,
Et elle l’a senti passer,
Car elle en a eu un enfant.

C’est triste ça quand même d’abuser d’une inconnue comme ça!
C’est vrai qu’elle a été faible aussi!
C’est pas parce qu’il disait qu’il avait un... qu’il était...
Enfin, elle avait un enfant quoi, elle avait bonne mine!
Si seulement elle avait eu une mine de crayon!
Mais non, mais c’est ça qui la minait!
Alors elle l’a abandonnée, son enfant,
Et qu’est-ce qu’elle a fait plus tard cette enfant, hein?

Elle vendait des cartes postales,
Puis aussi des crayons,
Car sa destinée fatale,
C’était d’vendre des crayons.
Elle disait aux gens d’la rue,
"Voulez-vous des crayons?"
Mais r’connaissant l’inconnue,
Ils disaient toujours non.
C’est ça qu’est triste.

 

JE VOUS SOUHAITE LA BONNE  SOIREE

ET VOUS DIT A PLUS TARD

ab21a6ed.gif

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires
J
je ne connaissais pas cette chanson de Bourvil mais il faut dire qu'il était pourtant dans mon enfance, autant reconnu comme chanteur que comme acteur, et avec des textes tendres et émouvants le
plus souvent
bises et belle fin de semaine
Répondre
M
Et voilà... on sait tout !!! Merci pour la chanson de Bourvil !!
Bonne journée - bisous
Monelle
Répondre
M
faut la comprendre , la poupoule, qui lui vole ses oeufs lui vole ses poussins, et puis quoi encore?
j'aime tes chroniques squiffiecoises , et aussi la gaieté et la vivacité de tes tableaux toi qui te sens si fatiguée en c e moment....tu as le talent d e nous faire rêver et même de nous faire
sourire en rêvant....prends soin d e toi et vas y Mollo, enfin, vas y Amty , je voulais dire....bisous
Répondre
J
Ca remue ménage du côté de Squief... Dagoberte une maman poule quoi, bon installée au rez plus pratique pour les tiots ! Côté peinture c'est gai et coloré ! Ah Bourvil et sa chanson à tirer le tite
larme ! Allez la bonne nuit grandma, à plus... Bizzzzzzzz jill
Répondre

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog