Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

les defis de bruno

2009-10-31T23:14:00+01:00

SOPHIE ET SYLVAIN

Publié par amtealty bougnen


 

Sophie , Sylvain

samedi six septembre

Sophie savoure son sirop sur son sofa.

Sylvain sous son sombre sombrero,

sautillant sauvagement sur ses sandales,

siffle sur Sophie .

Sophie s'émoustille .

Sophie salue Sylvain .

Son sirop sur son sol s'éparpille .

Sa sœur Sabrina séchera son sol ,

stupidement souillé.

Sa serpillière synthétique suffira .

Sylvain sachant Sophie soumise ,

 saute sur son scooter sans sa Sophie.

Sophie s'interroge?

Simples subterfuges!

Sylvain sourit.

Sophie surprise s'égosille.

Sylvain s'éloigne,

sans s'inquiéter si Sophie suit.

Sophie stupéfaite,

soudainement sanglote,s'agite,s'énerve.

Sylvain sent sauter son sang .

Sylvain se stress .

Sa Sophie sanglotant .

Surréaliste !!!!

Sylvain s'approche .

Sophie sensuellement s'agrippe .

Sylvain serre sur son sein,

sa Sophie satisfaite .

Son samedi sera sensuellement savoureux .



Amtealty Bougnen

 

pour brunô

"Tautogramme en S"

Écrivez un texte
en utilisant un maximum de mots
qui commençent  
par la lettre "S"

Sujet et style libres
la lettre "S"
offre beaucoup de possibilités :
humour, rythme, mélodie...

Voir les commentaires

2009-10-06T20:14:00+02:00

bonne fête Bruno

Publié par amtealty bougnen



 BONNE FËTE BRUNO
   et par la même occasion je te mets mon testament
 
 voici le texte que j'ai écrit pour Brunô

Voici
les
"Mots de Tête"
n°6


"Un Testament particulier"

 Ecrivez le testament de celui
qui ne possède rien
mais donnera beaucoup

--------------------

le testament :

 

 Oyez ,oyez bons gens .

On a retrouvé Amtealty morte au fond de son lit,

 ce mardi à midi.

 Elle avait cent ans.

Et maintenant, il me faut lire son testament:

  Quand je serais morte,

  que l'on ouvre toutes les portes

de ma modeste demeure .

Que l'on distribue tous mes biens.

 Comme je ne possède rien,

 je veux que l'on distribue mes riens.

 Donnez mon corps à la science.

 Ils pourront en faire des expériences.

 Donnez une mèche de mes cheveux,

 pour mettre sur la tête à Matthieu.

 Donnez le reste de mes dents pour remplir la bouche de Jean.

 un peu de mon cerveau pour la fête de Bruno.

 Je donne mon nez à Barnabé,

 et mon dentier à  Thimothé.

 Mes mains pourraient

peut  être servir à deux manchots. 

 Donnez ma vieille paires de godasses à Ignace.

 Comme il marche toujours à côté de ses pompes,

il n'a pas besoin

 de chaussures à ses pieds.

 Voilà c'est tout ce que j'avais.

 Je vous donne  tout.

 Ah non j'oubliais.

 Prenez ma bonne humeur,

 mon grand coeur,

 mes années bonheur,

 toutes mes fleurs,

 mélanger le tout,

 et distribuer les autours de vous.

 Pour que je devienne la lueur

 de la petite bougie

 qui éclaire une vie.

 Voilà je suis partie.

 Amtealty Bougnen

Voir les commentaires

2009-09-30T09:04:00+02:00

le téléphone a sonné

Publié par amtealty bougnen

 pou le défi de Bruno

"Un détail anodin"

1) Racontez brièvement un événement réel 
très précis mais anodin 

d'une de vos journées

2) Sans modifier les éléments réels de l'histoire
réécrivez votre texte court en différentes versions
 avec un autre ressenti :
tristesse, colère, enthousiasme, lassitude,
haine, envie, nostalgie, humour........

PUBLIEZ VOTRE ARTICLE
sur votre Blog
dans la communauté
"Croqueurs de mots" (*)
+
un lien  dans l'article vers
"Mots de tête n°5 de Brunô"
"communauté  "Croqueurs de mots"

 

Un coup de téléphone

 

l'originale , la vérité : dring dring

 

A quatre ce matin ,le téléphone sonne.

Qui peut bien m'appeler à l'heure là ?

Je me lèves,

c'est déjà la quatrième sonnerie.

Le répondeur se met en route .

Je vais décrocher,

et là plus rien

il ou elle a raccroché.

 

la même: en colère

 

Je me réveille , J'émerge, je cauchemardais .

Flûte qui fait ce bruit ?

Quoi, le téléphone .

Mais ça ne va pas !!

Ils sont tarés d'appeler à l' heure là

Ils nous veulent quoi encore?

Font chier ,je dormais moi!

Et merde ils ont raccrochés .

Si c'est une blague,

bien elle est de mauvais goût .

Si je le tenais celui qui s'amuse à m'emmerder .

Je te dis pas!

Si je dis

Je lui fous une patate.

Patate va !

Espèce de couillon.

Si tu t'es trompé,

t'as qu'à le dire au lieu de raccrocher. Connard !!!!

 

la même : rien ne les dérangent

 

le réveil a sonné,

mais non c'est pas le réveil c'est le téléphone.

Ah Ouais ! Tu crois ?

Si c'est le téléphone ,je t 'entends parler.

Ah! Le répondeur c'est mis en route .

Ah bon! Qu'il laisse son message alors.

Je regarderais demain.

Allez bonne fin de nuit .

Fait de beaux rêves.

Rêves à moi, tu rêveras à un ange .

Bisous.

A demain.

 

 

La même avec envie:

contente de l'entendre sonner

 

le téléphone , le téléphone a sonné .

Si ! Il a sonné ! Je te jures, il a sonné.

Depuis le temps que j'attendais qu'il sonne.

Alors même, si c'est à quatre du matin.

Ça ne fait rien .

Ça fait même du bien .

C'est trop bien.

Comme je suis contente

Tu crois que je vais à nouveau l'entendre

 

 

la même : avec humour

 

Hé ! Le vieux tu connais la dernière ?

A la ferme, le téléphone sonne même la nuit.

Si je te dis.

On les appelle même la nuit.

Hein !

Il n'y a personne au bout du fil.

Ouais ! Mais on les a quand même appelé.

Ici le téléphone, il ne sonne jamais.

Moi, je voudrais bien qu'on m'appelle

même si c'est la nuit.

Tu parles! La vieille

Tu parles, mais il ne peut pas sonné ton téléphone.

Et pourquoi, le vieux,

mon téléphone ne peut pas sonné?

Mais, la vieille, on n'est pas branché .

 

Amtealty Bougnen

 

 

Voir les commentaires

2009-09-27T10:44:00+02:00

la première rue à droite

Publié par amtealty bougnen

LA PREMIERE RUE A DROITE

Il m'avait écrit.

Rejoins moi et pour cela:

« tu prends la première rue à droite »

Oui mais à partir d'où ?

Devais-je être déjà sur la nationale ?

Ou bien était- ce à partir du bourg ?

Moi qui avais déjà oublié,

la fenêtre ouverte,

la semaine dernière,

je ne savais plus où j'en étais.

Alors levée de bonne heure,

ce dimanche matin,

j'ai pris mon sac à dos,

j'ai fait les cent pas,

je ne savais toujours pas.

Puis je me suis décidée,

j'ai pris la première rue à droite.

Et là !!!!

J'ai découvert un magnifique petit bois

où Phil l'araignée avait tissé ses toiles

dans la rosée du matin.

C'était divin.

Puis j'ai marché encore environ dix minutes,

Repris une autre route à droite .

Oh !

Un petit chemin creux ,

se découvre à mes yeux.

Un vieil arbre se prend pour « l'arche » .

Il fait de son corps une voûte enjambant le chemin .

Un lierre « l'enguirlande » de partout.

Un petit oiseau siffle .

Un petit lapin déguerpit .

La nature respire

et fleure bon l'automne

qui vient d'arriver .

Encore des pas et des pas .

Et là au bout du chemin,

une cabane ,la cabane,

pas une cabane abandonnée .

Une cabane en bois,

avec une fenêtre et une porte ouverte .

Une cabane d où s'échappe une bonne odeur de chocolat chaud et de pain frais .

La vieille radio  chante: 

«  mais quand reverrais-je

de mon petit village... » de Ridan .

Et un murmure qui m'interpelle :

« je suis là »

Eh oui !

Il est là,

il m'attend .

Il savait que je le trouverais .

Que je n'aurais pas besoin de G.P.S,

pour le trouver lui .

Mon cœur me guiderait .

La première rue à droite,

m'y amènerais.

Voilà je vais passer,

une bonne journée à ses côtés .

Amtealty Bougnen


 pour le défi de Brunô

 "tu prends la première rue à droite"


A tous les membres de la communauté
"Croqueurs de mots"

 

Pour la semaine du 21 au 27 Septembre 2009
------------------

Voici
les
"Mots de Tête"
n°4"Itinéraire"

"Tu prends la première rue à droite........."

A partir de ce début de phrase laissez-vous guider,
l'inspiration vous emmènera, au fil de l'écriture,
à la découverte de votre itinéraire.......

-------------------
 Autour des mots
utilisez toutes les formes d'expression
prose, prose poétique ou poésie,
en prose, en vers libres ou rimés

----------------------

Mode d'emploi

PUBLIEZ VOTRE ARTICLE
sur votre Blog
dans la communauté "Croqueurs de mots" (*)
+
un lien  dans l'article vers
"Mots de tête n°4 de Brunô"
"communauté  "Croqueurs de mots"

---------------------------

 

Voir les commentaires

2009-09-20T21:42:00+02:00

j'avais oublie "la fenêtre ouverte"

Publié par amtealty bougnen


J'avais oublié « la fenêtre ouverte »

 

ce matin ,j'ai ouvert la fenêtre

et là je l'ai vu

il était là

il m'attendait

le petit robot m'a interpellé

dis donc toi, tu n'as rien oublié

moi oublier!

qu'aurais je pu oublier ?

tu devais lui écrire

écrire, mais à qui donc

on est dimanche aujourd'hui

on n' écrit pas le dimanche,

surtout si il fait beau

mais si tu devais écrire à Bruno

oh mince

en effet ,j'avais oublié

il voulait un texte

oh là! Là! que vais je lui dire?

excuse moi Bruno

je faisais dodo

j'ai d'ailleurs dû dormir

toute la semaine

je t'avais oublié

promis pour la semaine

prochaine

je ferais plus attention

j'espère que je n'aurais pas de punitions

à bientôt cher Bruno

 

Amtealty Bougnen

 voilà mon texte pour le défi

"Fenêtres ouvertes"

Les yeux fermés,  fenêtres ouvertes,
écoutez le monde, la vie qui s'entend là, au-dehors,
notez, imaginez, laissez vagabonder votre pensée
écrivez, décrivez les bruits,
les sensations, le silence .....

-------------------
 Autour des mots
utilisez toutes les formes d'expression
prose, prose poétique ou poésie,
en prose, en vers libres ou rimés

----------------------

Mode d'emploi

PUBLIEZ VOTRE ARTICLE
sur votre Blog
dans la communauté
"Croqueurs de mots" (*)
+
un lien  dans l'article vers
"Mots de tête n°3 de Brunô"
"communauté  "Croqueurs de mots"

---------------------------

Voir les commentaires

2009-09-03T21:02:00+02:00

contez,racontez,comptez recomptez

Publié par amtealty bougnen

A tous les membres de la communauté
"Croqueurs de mots"


Pour la semaine du 31 Août au 06 Septembre 2009
------------------

Voici les "Mots de Tête" n°1 de Brunô


"Ecrivez un texte qui comprendra
tous les chiffres de 1 à 10..ou un à dix"

 Autour des mots
utilisez toutes les formes d'expression
et de supports désirés
(photos, peinture, musique, créations diverses....)

ouvertures possibles :
-les pensées d'un personnage qui compte certaines choses,
à mesure que le temps passe.
-un compte à rebours.
-Des numéros correspondant à des gens, des lieux, des objets........

---------------------

Mode d'emploi

PUBLIEZ VOTRE ARTICLE
sur votre Blog
dans la communauté
"Croqueurs de mots" (*)
+
un lien  dans l'article
vers "Mots de tête n°1 de Brunô"

Contez, racontez,comptez et recomptez

 

Il était un, solitaire et célibataire

Je lui courais après et nous fûmes deux

La petite graine poussa

Sophie arriva et nous fûmes trois

Nous attendîmes quatre ans

Pour être non pas quatre mais cinq

Deux autres filles d'un seul coup de maître naissaient

Nous fûmes cinq

Un papa, une maman et trois filles

Pour être six Corinne invita Ronan

Sophie tomba amoureuse de Sylvain

Nous fûmes sept

Patricia épousa Lionel et nous fûmes huit

entre temps Sophie et Sylvain avaient agrandi la famille

Antoine était né

Nous fûmes neuf

Corinne avait eu aussi un petit

Mael avait fait son entrée

Nous fûmes dix

Ensuite il y eu Thomas, Evans, Albin

Trois autres petits gars

Oh là là ça en faisait déjà cinq

Et toujours pas de petites filles

mais un jour d'été Loan arriva

et voilà une petite fille

puis Thaîs fit son apparition deux ans plus tard

le compte des petites filles est deux

Et là on recompte

Un papa plus une maman ça fait deux

Deux parents plus trois filles ça fait cinq

Trois filles avec trois maris ça fait six

et nous fûmes

Quatre garçons et quatre filles

Un papa et trois gendres plus cinq petits garçons

ça fait neuf

Une maman plus trois filles plus deux petites filles ça fait six

Et cela fait une jolie famille éparpillée aux quatre coins de la France

 

Amtealty Bougnen

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog