Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

les defis de tricotine

2010-10-04T08:00:00+02:00

"hélène et le seau d'ange" pour les croqueurs de mots

Publié par amtealty bougnen

 

Hélène et le seau d'ange

Légère et courte vêtue,

la belle Hélène court dans les ruelles.

Elle est la plus belle

pour aller draguer le jeune curé.

Elle se rend à la messe,

la bougresse.

Elle chante , elle adore ça chanter.

« Pas de popot avec vous

alors caca , gazon

pour embêter les escargots

pas de popot

caca , gazon, escargot...»

Au bout de la venelle ,

elle entre dans la chapelle .


Le curé est là , prêt à prêcher.

La belle est enchantée d'être à ses côtés.

Un quart d'heure plus tard ,

un mal de ventre l'a prend .

Se délester de ses eaux troubles

dans le vase  du brave curé ,

la belle Hélène ne peut s'en empêcher.

Comment y aller ,

sans être remarquer

par les « sœurettes » de l'abbé .

Un pas en avant , deux pas sur le côté.

Elle avance vers le vase d'arums,


que la servante a posé

près de la cage à susurrer les pêchés au curé.


Personne ne regarde,

tous occupés par le sermon du brave abbé.

Elle attrape le vase ,

entre dans la cage,

jette les arums,

se déculotte et s'abandonne.

Son sac à eau à sec,

elle attend que toute la populace

sorte de la chapelle

pour remettre en place

le vase et les arums.

Elle chuchote un Notre Père et un Avé

comme acte de remords

et ressort toute allégée

fredonnant avec allégresse

sa chanson pour le démon :

« Pas de popot avec vous

alors caca , gazon

pour embêter les escargots

pas de popot

caca , gazon, escargot...»

 

Amtealty Bougnen

 

 

bon pas facile ce genre d'exercice

si j'avais pu mettre des i

voilà ce que j'aurais écrit :

 

Hélène et la vie d'ange

 

Légère et courte vêtue,

la belle Hélène court dans les ruelles.

Elle est la plus belle

pour aller draguer le jeune curé.

Elle se rend à la messe,

la bougresse.

Elle chante , elle adore ça chanter.

« faire pipi sur le gazon

pour embêter les coccinelles

faire pipi sur le gazon

pour embêter les limaçons

pipi, gazon, limaçons, coccinelles ...»


Au bout de la venelle ,

elle entre dans la chapelle .

Le curé est là , prêt à prêcher.

La belle est enchantée d'être à ses côtés.

Un quart d'heure plus tard ,

une envie pressante .

Ouais! Yes!! Faire pipi

dans le vase du brave curé ,


la belle Hélène ne peut s'en empêcher.

Comment y aller ,

sans être remarquer

par les « grenouilles de bénitiers » .

Un pas en avant , deux pas sur le côté.

Elle avance vers le vase d'arums,

que Perrine la servante a posé

près du confessionnal

Personne ne regarde,

tous occupés par le sermon du brave abbé.

Elle attrape le vase ,

entre dans le confessionnal ,

jette les arums,

se déculotte et s'abandonne.

Sa vessie vidée ,

elle attend que toutes les vieilles

de la paroisse

sorte de la chapelle

pour remettre en place

le vase et les arums.

elle chuchote un Notre Père et un Avé


comme acte de contrition

et ressort toute allégée

fredonnant avec allégresse

sa chanson de vie d'ange :

« faire pipi sur le gazon

pour embêter les coccinelles

faire pipi sur le gazon

pour embêter les limaçons

pipi, gazon, limaçons, coccinelles ...»

Amtealty Bougnen

Olivier de Vaux lance le défi 39

Il ne nous rend pas la tache facile l'Olivier

Allez A l'abordage ! Défi n° 39

  a l'abordage

 

Vous êtes pris d'une incoercible envie de faire pipi à un moment fort inopportun : racontez, mais sans faire usage de mots contenant la lettre i .

  et moi je vous le dis

c'est pas facile d'uriner sans i

et encore moins de pisser sans i

et je ne vous dis pas que c'est dur

d'avoir envie sans i

parce que sans i

ça fait urner et puis psser et enve

et faire pipi= fare pp

je vous le dis moi

je préfère avoir envie de faire pipi

sans savoir où aller !!!

c'est quand même plus facile à gérer!!!

faut juste trouver le petit coin dans la nature

faut faire attention où mettre les pieds

c'est mieux d'avoir un bâton

pour battre les ronces et les orties

car elles aiment bien ça les orties

piquer les fesses des gonzesses

avant y avait les vases des chapelles


oui mais voilà les curés ont décidés

de fermer toutes les chapelles à clefs

vous vous demandiez pourquoi?

Vous avez compris maintenant ?

C'est pas sorcier!!!

à bientôt monsieur le curé !!!

Voir les commentaires

2010-09-20T08:00:00+02:00

"à monsieur pierrot de la lune"

Publié par amtealty bougnen

A Monsieur Pierrot de la lune.



Monsieur Pierrot de la lune,

Prêtes moi ta plume.

J'ai quatre vingt ans.

Je redeviens un enfant.

C'est pourquoi Amtealty t' écrit.

Pour moi, elle accomplit ce défi.

Monsieur Pierrot de la lune

s'il te plait, prêtes moi ta plume.

Mon encrier s'est renversé.

Sur ma page ,il n'y a que des pâtés.

Écris avec moi les mots .

Fais moi oublier mes maux.

Oh! Monsieur de la lune ,

prêtes moi ta plume .

J'étais écrivain.

Maintenant mes écrits sont vains .

Dis moi comment on écrit je t'aime .

S'il te plait, dis le moi .

Juste une fois.

Je voudrais écrire un poème,

à ma voisine,

la vieille Valentine.

J'ai perdu la raison,

j'ai le cerveau d'un petit garçon.

Un petit garçon de maternelle

qui ne sait pas , qui ne sait plus faire !!!

Monsieur Pierrot prêtes moi ta plume.

Avec tes mots, je l'enverrai sur la lune.

S'il te plait réponds oui .

Aide moi à écrire mon dernier poème.

Pour ma petite « vieille » que j'aime.

Monsieur Pierrot de la lune ,

prêtes moi ta plume.



Amtealty Bougnen

Défi 38 : à la barre  églantine lilas 

« L’écriture est votre passion, et vous créez

une Officine d’Écrivain public.

Faites nous partager la plus belle lettre qu’on vous ait demandé d’écrire,

ou la plus amusante, ou la plus singulière… »

Septembre déjà, c’est mère-grand qui s’y colle !

4819655781_76beb5b326.jpg

Peut-être que la barre du gouvernail sera tenue d’une main moins ferme que d’habitude,

aussi je compte sur vous tous pour me venir en aide.


Voir les commentaires

2010-08-23T08:00:00+02:00

"à la buvette de la brocante " par amtealty pour le défi des croqueurs

Publié par amtealty bougnen

À la buvette de la brocante:

- Dis_ donc Tintin t'as pu vu Milou ?

- Vu Milot!

- Si j'ai vu Milot, il était avec Marie

- A la mairie, mais il ne faut pas le laisser aller à la mairie...

- Ecoute un peu ce que je dis, j'ai dit avec Marie

- Avec Marie qui?

- Sa femme pardi!

- Tu dis n'importe quoi, n'a pas de femme Milou

- Prends moi pour un idiot , tant que tu y es!!!

- Oh! salut! Martine, tu es en vacances,

je viens de voir ça sur le livre

« Martine en vacances à la campagne »

- Moi je viens de voir la bible à vendre et ça ne veut pas dire que dieu est là !!!

- Fais chaud aujourd'hui, y a du monde dans le bourg vin diou.

- Du vin chaud, non je ne te crois pas!

non pas vendu du vin chaud au mois d'Aout

le cidre c'est meilleur avec les crêpes

- J'ai jamais dit ça !!

- Dis donc Jeff le barman, tu vends du vin chaud toi?

- Les oreilles c'est comme le reste ça se lave!!

- Qui ça qui lave? La mère Denis

- J'ai vu sa vieille lessiveuse en effet , mais y avait pas d'eau dedans

la rivière n'est pas tout à côté !!

- Oh! écoute Tintin, il y a Jules qui dit que Milot lave la mère Denis dans la lessiveuse .

- Je veux voir ça moi, je veux voir!!!

- Eh! Les gars va falloir arrêter le chouchen

Vous naviguer sur de drôles de bateaux vous ce soir!!!

Demain il y en a qui vont avoir mal à la tête à force de naviguer à marée haute …

 

Amtealty Bougnen

A l'abordage ! Défi n° 36. "Ca n'a pas de sens !"

Consigne proposée cette semaine :

Ecrire un dialogue de théâtre (à deux personnages, ou plus si vous voulez) construit sur ... rien. Un dialogue de sourds, ou un dialogue absurde, qui n'a ni queue ni tête, et qui ne tiendra que par sa structure.

Ceux que la forme du théâtre n'inspire pas pourront choisir un écrit romancé, mais il doit quand même y avoir un dialogue.

Amusez-vous !

Voir les commentaires

2010-08-23T08:00:00+02:00

" que.que.que?" par jill pour le défi des croqueurs

Publié par amtealty bougnen

Que que que ?


 

Olga: Comment allez-vous ce matin chère Olympe ?

Olympe: Bah coucicouça... (soupir !)

Olga: Vous en tirez une sale tête !

Olympe: C'est à cause de mon Jules, il l'a cassée !

Olga: Sa pipe ?

Olympe: Non ! Sa queue !

Olga: Ben comment est-ce possible ?

Olympe: Il a tiré un coup trop fort !

Olga: Avec vous ?

Olympe: Que nenni ! Avec son ami Arsène.

Olga: Jules ! Avec son ami ? mais c'est terrible ça !

Olympe: Oui et il en est tout malade le pauvre.

Olga: Qu'en dis votre médecin ?

Olympe: Lui ? Ah ah, que voulez-vous qu'il dise ?

Olga: Mais alors qu'allez-vous faire ?

Olympe: Lui en racheter une autre pardi !

Olga: C'est... C'est possible ça ? Et à quel prix ?

Olympe: Oh je connais une boutique de queues d'occasion...

Olga: De queues d'occasion ?

Olympe: Oui, il y en a pour toutes les bourses.

Olga: Et de toutes les tailles je suppose... hum hum...

Olympe: Un mètre vingt il lui faut pour bien jouer.

Un ange passe... Un second....

Olga: Vous me laissez bouché bée...

Olympe: Il faut qu'elle tienne bien en mains !

Olga: Cette longueur ne vous occasionne pas quelques dégâts ?

Olympe: Oh il lui arrive bien de trouer le drap...

Olga: C'est mieux le drap que votre intérieur ! Hu hu

Olympe: Cette queue c'est son seul vice, il ne boit pas, ne fume pas...

Olga: Le mari idéal en somme voui voui...

Olympe: Et le vôtre chère amie ? Il aime toujours le jeu de boules ?

Olga: Oh c'est bien mort de ce côté-là...

Olympe: Il n'aime plus ça tirer au cochonnet ?

Olga: Au cochonnet ! Comme vous y allez, hou hou...

Olympe: Bon je vous laisse Olga la boutique va fermer.

Et s'il n'a pas sa nouvelle queue pour le championnat de ce soir...

Olga: Championnat ? Que me racontez-vous-là chère amie ?

Olympe: Voyons Olga le championnat de billard à Vindioulabelboul

Olga: Où avais-je les yeux de la tête !

 

JILL BILL

Voir les commentaires

2010-08-09T08:05:00+02:00

"hors d'oeuvre" pour le défi des croqueurs par jill bill

Publié par amtealty bougnen

Hors-d'oeuvre....

 

« Elle a oublié… peut-être ! »

 

Je lui ai

Rendez-vous donné

Sous les cieux de mai

Au kiosque rouillé

Du jardin public

De la rue Lepic

Pour un pique-nique

Tout en plastique pratique…

 

( Je suis d'humeur souveraine

Rosalie c'est ma folie, ma rose, ma reine )

 

La belle hélas n’est pas venue

Sur le banc vermoulu

Où je l’ai attendue, attendue

En «vin» grand cru...

 

(La chipie, je l'ai cru tel un idiot

Me vlà joli, me vlà beau !)

 

Seize heures au clocher

Je me suis décidé

Seul à dévorer

Le contenu du panier...

 

(Atteint de boulimie monstrueuse

Je me jette sur la bouffe généreuse)

 

Le saucisson sec Justin Bridur

Les œufs cuits durs

Les cornichons en saumure

Les bananes bien mûres

Les pilons de poulet

Le pain fatigué

Le rouge plus que chambré

Au feu de ma colère fermentée

Le gâteau de semoule

Les gommes en boule

Le camenbert qui coule

Sur mon amour ridicoule,

 

(Suicide en public

J'ai perdu ma pudeur de romantique... soupir !)

 

Les pigeons s’invitent

Sans gêne ni limite

Les gens eux m’évitent

Avec toutou que tout excite,

Un ogre boulimique

Charlot pathétique

Sur ce banc public

Pas très catholique

Je suis curieux être

Au repas champêtre

Qu’elle a oublié… peut-être !

Vais-je m’en remettre??

 

(Bonjour la crise de foie

Quant à Rosalie... Une fois encore s'ébranle ma foi !)

 

Je lui avais

Rendez-vous donné

Sous les cieux de mai

Au kiosque rouillé

Du jardin public

De la rue Lepic

Pour un pique-nique

Tout en plastique pratique…

 

J'ai le mal d'amour, le mal de mer

Oh bonne Mère

Rideau

J'ai dit rideau !!

 

JILL BILL

 

 

 

 

Voir les commentaires

2010-08-09T08:04:00+02:00

hors d'oeuvre: la fuite du petit serin par amtealty pur le défi des croqueurs

Publié par amtealty bougnen

Hors d'œuvre:

La fuite du petit serin

 

Il m'a quitté,

sans jamais me dire :je t'aime.

J'en suis toute blême.

Il m'aimait, me l'a montré,

mais il ne me l'a jamais dit.

Tu rêves ou quoi Amtealty ?

il ne sait pas parler.

Il sait juste chanter

Il est parti .

Et bien oui foutu le camp , le petit oiseau

Il ne m'a pas dit:

mon cœur ne bat plus pour toi

pourquoi il te l'auraii dit

Il a profité de ma sensibilité.

Il en a même un peu abusé.

Il me chanta ses plus belles mélodies.

Puis il est parti.

Pas un mot d'adieu.

Et pour cause, pas été à l'école

pour apprendre à écrire, le petit oiseau

Pourtant il n'avait pas l'air malheureux.

Peut être était -il juste un peu à l'étroit.

C'est sur que tu l'avais mis à l'étroit,

t'aurais pu voir plus grand

Mais jamais, il n'eut froid.

Il voulait plus d'espace.

Dans mon cœur, il avait une grande place.

Je ne voulais pas de promesses de mariage.

Dis donc , nous aurions bien rigolé au mariage

d'une poétesse et d'un moineau

Je voulais juste admiré son plumage.

Je voulais être bercé par ses chants.

Je ne lui demandais pas de m'apporter les croissants.

Des croissants, t'en as de bonne toi

comment il les auraient transporté?

des fois tu dis n'importe quoi!!

Je voulais juste que tous les soirs.

Il me chante des chansons d'espoir.

Pourquoi je pleure ?

Il a déchire mon cœur.

T'as pas un peu le cœur fragile?

J''ai du chagrin.

Tu veux une boite de kleenex

Il est parti.

C'est fini entre lui et moi.

Il est parti, mon petit serin.

Envoler vers un autre destin .

Je ne suis qu'un homme ,

ah! c'est nouveau avant tu étais une femme

qu'est ce que tu dis? Il le fallait pour ce poème

facile à dire un jour tu es poète

et le lendemain poétesse

ben voyons!!

un pauvre homme

qui pleure son ami

envolé vers la liberté, vers l'espoir.

Croyant que dehors: plus belle serait sa vie.

Hier soir,

j'ai oublié de fermer

la porte de sa cage dorée .

Et bien voilà faut faire attention

tu manques de concentration grandma

C'est fini entre lui et moi.

Quelle fuite insensée.

Je t'aimais petit serin adoré …

J'espère qu'il a trouvé le vrai amour

celui d'une « serine »

car l'amour d'un homme pour un serin

c'est de la foutaise!!!

même si l'homme est une femme

il s'en fout le petit moineau de ton faux chagrin!!

 

Amtealty Bougnen

Défi n°35  " Hors d'Oeuvre "

 ( METTRE EN TITRE DE VOTRE ARTICLE POUR LA LISIBILITE)

Vous êtes une Oeuvre  

en cours d'écriture

 racontez vos états d'âmes

avant que ne soit écrit

 le mot "FIN"

pour ce défi j'ai pris un poème que j'avais écrit pour un défi d'Enriqueta

et je lui ai mis des états d'âme

Voir les commentaires

2010-07-26T08:01:00+02:00

"la déesse blanche" pour le défi 34 des croqueurs de mots par jill

Publié par amtealty bougnen

La déesse blanche

 

Elle se hisse au dôme de la nuit

Sans nul bruit

A la suite du dieu Râ en or

Qui abdique à la fin du jour encor

Le teint pâle d'une noctambule

Qui s'éveille au crépuscule

Avec sa cour brillante

Couronne d'étoiles parfois filantes

Pour dames de compagnie

Telle un vampire qui la lumière fuit

Elle se plait au firmament d'ébène

Je la nomme déesse blanche cette reine

Lui parle de mes amours défuntes

Ici bas plus qu'une empreinte

Ames envolées dans la nuit

Pour moi devenues diamants aux cieux qui brillent

Dès que tombe le soir

Elle beauté blême qui au miroir

Des eaux de l'océan endormi se mire

Elle sait combien je soupire

En les voyant à ses côtés, elle blonde et nue

Les nuits sans voile je l'admire tant et plus

Sur le tétin de la dune qui m'élève

Et me porte à son regard moi petite Eve

En devenir d'une étoile à sa cour

Au dernier souffle de mes jours...

Jill Bill

Voir les commentaires

2010-07-26T08:00:00+02:00

" à toi l'unique satellite naturel de la terre"défi numéro 34 des croqueurs de mots

Publié par amtealty bougnen

À toi l'unique satellite naturel de la Terre

 

 

Je crois en toi ,

toi qui aujourd'hui,

est croissant pour le petit-déjeuner.

Mais pas un croissant au beurre salé,

juste un croissant étoilé .

Demain tu seras une balle

voir un ballon, qui vite se fera la malle.

Tu n'aimes pas le jour .

Tu nous fais juste un petit coucou

pour nous dire bonjour.

Tu préfères le soir.

Tu adores nous dire bonsoir.

Parfois, tu joues à la nouvelle

et tu es belle.

Puis tu deviens pleine ,

pour certains c'est une aubaine .

Une fois l'an, tu es rousse

et dans le jardin rien ne pousse!!

Tu joues à cache cache avec les nuages.

Il paraitrait que tu sois amoureuse du soleil.

Moi j'ai souvent la tête chez toi.

Mais c'est sûr, je ne te marcherais jamais dessus!

 

Pourrais-tu satellite naturel

éclairer mes nuits sans sommeil !!

Amtealty Bougnen

 

Il n'y a pas de plus beau fil que celui des fileuses de lune.

Au matin le soleil les ramasse sur les prés humides pour tisser sa chevelure.

Nat  vous invite à donner libre cours à votre imagination en respectant la contrainte suivante :

La Liponymie :

Ecrire un texte en s'interdisant d'employer tel ou tel mot. Par analogie avec le lipogramme, cette activité pourrait s'appeler la liponymie (du grec léipein, laisser, manquer, et onoma, le mot).

 

 

Choisir un astre, soleil, lune, planète, étoile, comète, etc... en s'interdisant d'en écrire le mot (peut uniquement apparaitre dans le titre), lui adresser un voeux, un souhait, une prière.

 

Voir les commentaires

2010-06-28T08:00:00+02:00

la virée de mamie "fafa"

Publié par amtealty bougnen

La virée de mamie « Fafa »

C'était le samedi 26 juin 2010.

Levée à l'aurore mamie Fafa embarque « pépé » dans la « pandamobile ».

Mamie « Fafa » de Callac , 90 ans révolu,

a décidé contre vent et marée

d'aller promener son « pépé ».

Les voilà partis dans la vieille « panda » que papy Bébert avait offert à mamie « Fafa » pour ses 40 ans .

Hier ou avant- hier en somme.

Donc voici mamie « Fafa» et « pépé » partis destination la plage de « Beg Léguer »

juste à coté de Lannion.

Callac- Lannion environ cinquante kilomètres.

La plage de « Beg Léguer » est réputée pour son camp de nudiste.

Mamie « Fafa » veut montrer à « pépé » des hommes et des femmes, nus comme des vers,

allongés sur le sable les fesses et les seins à l'air.

Les petits oiseaux de toutes les couleurs prennent l'air aussi d'ailleurs.

Mamie, vu son grand âge, c'est dit:

ça fait longtemps que je n'ai pas vu des petits oiseaux de cette espèce!!!

Deux heures de temps après le départ voici mamie « Fafa » arrivée à la plage.

Un peu groggy, la vieille dame descend de la « pandamobile » .

Elle sort « Pépé » de sa cage et descend tranquillement vers la plage.

Les enfants accourent et forme un attroupement autour de mémé « Fafa ».

N'avaient encore jamais vu ça une mamie de 90 ans toute fripée et son animal inattendu

qui s'en allaient « tranquillou » à la plage de Beg Léguer.

Car ceci est un scoop:

le « pépé » de mamie « Fafa » est un lapin papillon .

Vous n'avez jamais vu un lapin papillon

et bien voici en prime la photo de « pépé » .

Amtealty Bougnen

 

Voir les commentaires

2010-06-14T08:00:00+02:00

"il était une fois Canaille" par amtealty

Publié par amtealty bougnen

  Il était une fois :

 

Canaille la petite imprudente

Canaille est une petite chatte toute grise née en Bretagne.

Elle vit maintenant à Sollies Pont dans le Var .

Ses petits compagnons Evans ,Albin et Thaïs lui disent toujours de faire attention .

-Tu sais Canaille ne va pas trop loin de la maison

tu te perdras.

Mais Canaille est têtue , elle est bretonne après tout.

Elle n'en fait qu'à sa tête et un jour elle partit dans le bois .

C'était très amusant de courir après les mouches,

de jouer avec les grillons

et de faire craquer les feuilles mortes......

Canaille s'amusa tant qu'elle en perdit son chemin.

Elle voulait rentrer chez Evans ,Albin et Thaïs

mais ne savait plus de quel côté se tourner.

Elle courut à droite , elle courut à gauche...

Il faisait de plus en plus sombre.

Les oiseaux avaient cessé de chanter.

Seule la chouette , hulula.

Canaille s'assit et se mit à pleurer et à miauler.

Et voici qu'un petit lapin passa en courant près d'elle.

Le petit lapin s'arrêta.

-Que fais-tu donc là ? Demanda-t-il

-Je me suis perdue, je ne retrouve plus ma maison.

 -Quel animal es-tu? Demanda lapinous

-Je ne sais pas, dit Canaille,

-Je suis Canaille c'est tout ce que je sais.

-Ça par exemple! Mais tu as bien des parents

-Ce sont deux petits garçons et une petite fille

qui me servent de parents

-Quelle drôle d'histoire dit lapinous...

Le petit lapin s'assit dans l'herbe, remua ses longues oreilles et se mit à réfléchir.

Au bout d'un moment , il demanda:

-Est-ce que tu sais sauter?

-Oh ! Oui dit Canaille je saute même très bien!

- Je suis très forte en saut.

-Eh bien ! Alors c'est simple, dit le petit lapin.

Si tu sais sauter , c'est que tu es une petite lapinette, toi aussi, voilà tout.

- Viens je vais te conduire à ma maison.

Et ils se mirent en route.

Après avoir traversé un fossé , le petit lapin demanda à Canaille.

-Comment se fait- il que tu aies les oreilles si courtes?

- Oh! Tu m'ennuies avec tes questions, répondit en bougonnant,Canaille.

-Regardes, si j'ai les oreilles coutres ,j'ai la queue longue. Tu m'agaces à la fin .

-Bon, bon, ne te fâche pas, dit le lapereau.

Nous sommes presque arrivés.

Le petit lapin emmena Canaille dans le jardin potager où vivait sa famille.

-Maman, cria t-il, en entrant dans le terrier, j'ai trouvé un autre bébé lapin dans le bois.

-Très bien, dit la maman lapine, donne- lui à manger et allez vous coucher. Il est déjà tard.....

Le petit lapin prit une feuille de chou et la tendit à Canaille.

-Tiens prends !

- C'est pour quoi faire? Demanda Canaille.

-Pour la manger, parbleu ! Répondit le petit lapin.

Canaille prit la feuille de chou et se mit à pleurer.

Elle n'aimait pas ça, elle, le chou !!

Canaille pleurait.

-Je ne sais pas manger cette feuille de chou, je suis trop petite!

-Quoi, trop petite, trop petite ,se moqua le petit lapin. Moi aussi je suis petit et pourtant, regarde....

Il prit la feuille et la grignota en un instant. Il n'en laissa qu'un tout petit morceau avec lequel Canaille s'essuya les yeux.

Maman lapine, qui les regardait depuis un moment , secoua la tête.

-Oh ! Non dit- elle ,tu n'es pas un petit lapin , ni une petite lapinette. Elle appela ses voisins.

-Venez,disait -elle, venez tous voir la drôle de petite bête que mon fils a trouvée dans le bois.

Tous les lapins du voisinage, réunis autour de Canaille, l'examinèrent, puis discutèrent gravement sans pouvoir se mettre d'accord sur cet étrange animal.

A ce moment, sortant de dessous un noisetier , s'approcha clopin-clopant un vieux lapin boiteux.

-Écartez -vous, ordonna-t-il, et laissez-moi voir!

Après avoir longuement observé Canaille:

-Dis moi un peu,sais tu grimper aux arbres?

Lui demanda -t-il.

-Bien sûr,que je sais,répondit Canaille.

-Eh bien ! Dans ce cas, viens avec moi. Je vais te reconduire chez toi,je sais qui tu es.

-Tu es un petit écureuil. Regardez, vous autres: de petites oreilles et une longue queue touffue, c'est clair, c'est un écureuil.

-Il a raison ! Il a raison! Crièrent tous les lapins en chœur.

-Comment n'avons nous pas deviné plus tôt!

Et le vieux lapin clopinant emmena Canaille.

Ils traversèrent un pré, entrèrent dans le bois et s'approchèrent d'un vieux tronc. Là, dans le creux, vivait un écureuil.

L e lapin boiteux s'arrêta au pied d'un vieux tronc, s'assit sur ses pattes de derrière et avec celles de devant tambourina sur l'écorce.

-Qui est là ?cria d'en haut l' écureuil.

-Moi le lapin boiteux, je t'amène un bébé écureuil.

Qu'il grimpe tout seul ,répondit l'écureuil. Je n'ai pas le temps , je prépare mes provisions pour l'hiver.

Non sans peine, Canaille grimpa le long du tronc.

Quand enfin, elle fut arrivée au bout, elle se glissa dans le creux. L'écureuil lui donna une pomme de pin .

-Tiens ,lui dit- il, mange !

Canaille se sentit offensée.

-Mange toi- même grogna t-elle et elle jeta la pomme de pin dehors.

-Comment ! S'écria l'écureuil, comment oses tu jeter une pomme de pin ! Attends un peu, je vais te corriger, tu vas voir !

Et il leva une patte,mais aussitôt il s'arrêta, regarda Canaille et lui dit:

- Mais … Tu n'es pas un écureuil!

Je ne sais pas répondit Canaille ,mais j'ai faim!

-Qu'est ce que tu veux manger, alors, demanda l'écureuil?

-Aimes tu les champignons secs?

-Non, répondit Canaille. Je veux une souris.

-Tu n'es qu'une petite sotte, dit l'écureuil en colère. Tu aurais pu me le dire plus tôt et j'aurais compris que tu es un petit hérisson.

-Allez, dépêche toi ,je vais te conduire chez toi.

L'écureuil descendit de son arbre et conduisit Canaille chez maman hérisson.

-Tenez lui dit il, je vous ramène votre bébé hérisson,

on l'a trouvé dans le bois.

-Qu'il aille avec ses frères, répondit maman hérisson , il mangera une souris pour son diner et ira se coucher il est déjà tard !

La petite chatte dévora la souris, puis se coucha avec les petits hérissons. Mais à peine s'était elle pelotonnée contre eux qu'elle bondit hors de leur coin.

Aie, aie, cria -t-elle, c'est impossible,ils me piquent le dos !

Maman hérisson, qui s'était réveillée, sortit du nid et lui dit:

-Arrête de te plaindre,que veux-tu que je fasse de toi?

-Si tu n'es ni un petit lapin, ni un écureuil,ni un hérisson.... Qui peux tu bien être?

- Mais je ne sais pas,dit elle, je sais juste que je suis Canaille.

Maman hérisson bâilla et retourna dans son nid. La petite Canaille se réfugia sous un arbre où elle passa le reste de sa nuit à miauler plaintivement.

Au matin quand le soleil se montra au sommet de l'arbre, le corbeau se réveilla. Il aperçut la petite Canaille et croassa:

-Crôa, crôa,je sais qui tu es moi!

-Eh bien dis le moi ! Demanda Canaille.

-Tu n'es qu'une petite chatte, tout simplement.

-Tu crois vraiment? Insista la petite canaille

-Non mais... quelle insolence!

-Tu imagines peut être que je n'ai jamais vu de chaton avant toi!

-Corbeau, demanda maman hérisson,sortant de son nid, tu sais peut être où elle habite?

- Évidemment ,je le sais!

-Alors reconduis-la chez elle !

-Crôa,crôa,croassa le corbeau,suis-moi petit chaton.

Et il s'envola tandis que Canaille le suivait en courant.

Ils sortirent du bois et s'engagèrent sur une route.

Et tout à coup Canaille aperçut sa maison.

De joie elle redressa sa queue toute droite et y courut de la vitesse de ses petites pattes.

Et en arrivant ,elle déclara, encore toute essoufflée de sa course:

Promis Evans , Albin et Thaïs, jamais, jamais plus je n'irais seule dans le bois.

Signée: Canaille,

la petite chatte bretonne toulonnaise

voici mes petits maîtres  Albin , Thaïs et Evans

 

 

 

 

Défi n° 31

Les contes de notre enfance

 

    Tout le monde a lu les contes pour enfants, les a aimés, et peut-être a eu peur ?

Et bien je vous propose de les réécrire, ou du moins d'en réécrire un, celui de votre choix, le petit chaperon rouge, la belle au bois dormant, la belle et la bête ... la liste est longue !
Ce peut être un poème, une nouvelle, la forme est à votre convenance

Alors à vos plumes ! Amusez-vous bien ! voici ce que nous dit Haute Claire

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog