Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poemes

2014-01-12T20:10:33+01:00

hommage à sonia

Publié par amtealty bougnen
 hommage à sonia

Hommage à Sonia

Fille de Catherine et Michel

Elle est morte en fin d’année 2013

Elle avait 26 ans

Nous avons eu la chance de la côtoyer

lorsqu’ elle était encore une petite fille

Depuis elle avait grandi et vivait avec son compagnon en Belgique

Le samedi 11 janvier 2014,

Ses cendres sont revenues dans sa Bretagne natale

Afin que son compagnon, que sa maman et André, que son papa et sa famille

Tous ensembles, malgré les affres des différentes séparations et des malentendus

Dispersent les cendres de Sonia au large de Plouézec

elle adorait la mer …

En ce lendemain de cérémonie très touchante

Je me permets de lui écrire ceci :

Il est des jours où les nouvelles sont plutôt mauvaises

Il est des jours où une rose à peine éclose se fane à jamais

Il est des jours où mon cœur saigne

Il est des jours où je me révolte

Il est des jours où je ne crois plus en rien

Il est des jours où nos amis sont dans la peine

Il est des jours où une maman pleure le départ de son enfant

Il est des jours où son papa à peine sorti de l’hôpital retrouve sa fille dans une urne

Il est des jours où nous nous devons d’accompagner cette maman

Il est des jours où… je me souviens d’elle enfant, ou belle adolescente…

Il est des jours où Jacques Brel chante pour elle

On n’oublie rien de rien

On n´oublie rien de rien
On n´oublie rien du tout
On n´oublie rien de rien
On s´habitue c´est tout

Ni ces départs, ni ces navires
Ni ces voyages qui nous chavirent
De paysages en paysages
Et de visages en visages
Ni tous ces ports, ni tous ces bars
Ni tous ces attrape-cafard
Où l´on attend le matin gris
Au cinéma de son whisky
Ni tout cela, ni rien au monde
Ne sait pas nous faire oublier
Ne peut pas nous faire oublier
Qu´aussi vrai que la Terre est ronde.

On n´oublie rien de rien
On n´oublie rien du tout
On n´oublie rien de rien
On s´habitue c´est tout

Ni ces jamais ni ces toujours
Ni ces "je t´aime" ni ces amours
Que l´on poursuit à travers cœurs
De gris en gris de pleurs en pleurs
Ni ces bras blancs d´une seule nuit
Collier de femme pour notre ennui
Que l´on dénoue au petit jour
Par des promesses de retour
Ni tout cela ni rien au monde
Ne sait pas nous faire oublier
Ne peut pas nous faire oublier
Qu´aussi vrai que la Terre est ronde

On n´oublie rien de rien
On n´oublie rien du tout
On n´oublie rien de rien
On s´habitue c´est tout

Ni même ce temps où j´aurais fait
Mille chansons de mes regrets
Ni même ce temps où mes souvenirs
Prendront mes rides
pour un sourire
Ni ce grand lit où mes remords
Ont rendez-vous avec la mort
Ni ce grand lit que je souhaite
A certains jours comme une fête
Ni tout cela ni rien au monde
Ne sait pas nous faire oublier
Ne peut pas nous faire oublier
Qu´aussi vrai que la Terre est ronde

On n´oublie rien de rien
On n´oublie rien du tout
On n´oublie rien de rien
On s´habitue c´est tout

Il est des jours où nous avons trop de chagrin

Il est des jours où la lecture d’un poème,

Malgré tout nous fait du bien

Il restera de toi ce que tu as donné
Au lieu de le garder dans des coffres rouillés.
Il restera de toi, de ton jardin secret,
Une fleur oubliée qui ne s'est pas fanée.
Ce que tu as donné
En d'autres fleurira.
Celui
qui perd sa vie
Un jour la retrouvera.

Il restera de toi ce que tu as offert
Entre tes bras ouverts un matin au soleil.
Il restera de toi ce que tu as perdu,
Que tu as attendu plus loin que tes réveils.
Ce que tu as souffert
En d'autres revivra.
Celui
qui perd sa vie
Un jour la retrouvera.

Il restera de toi une larme tombée,
Un sourire germé sur les yeux de ton cœur.
Il restera de toi ce que tu as semé,
Que tu as partagé aux mendiants du bonheur.
Ce que tu as semé
En d'autres germera.
Celui
qui perd sa vie
Un jour la retrouvera.

Michel Scouarnec

Il y a des jours où la mort, la vie, le tout est inhumain

Il y a des jours où… je ne vais pas bien !!!

Il y a des jours où des moments de vie, de mort

n’ont pas de mots

Je dédie ce texte écrit par Linday Lemay à Catherine, André, Michel

Et je pense très fort à Jill, à sa fille et à toute la famille du petit Matti

IL N’Y A PAS DE MOTS

Quand on perd ses parents, on s'appelle orphelin
Quand on perd son épouse, alors on s'appelle veuf
Quand on perd sa jeunesse, bien entendu, c'est vieux que l'on devient
Mais quand on perd son gam
in, y a pas de mot

Il n'y a pas de nom pour décrire le père
Celui qui borde son garçon au cimetière
Jamais un seul poète, un seul pasteur, jamais un seul auteur
N'a eu assez de lettres po
ur tant de douleur

Quand on perd la raison, bien sûr on s'appelle fou
Et puis on s'appelle pauvre à perdre trop de sous
Quand on perd la mémoire, tout de suite on est qualifié d'amnésique
Mais y a des choses qu'au
cun mot n'explique

On aura beau fouiller les plus vieux dictionnaires
Posséder le plus vaste des vocabulaires
Décortiquer Baudelaire, jusque sous terre,
Jusqu'
à son dernier vers

Il n'y a pas de mot, pas de manière
D'appeler le parent d'un enfant qui n'est plus
Il n'y a pas de mot pour ça qu
i soit connu

Quand on perd ses parents, on s'appelle orphelin
Quand on perd son mari, alors on s'appelle veuve
Quand on perd son petit, c'est évident, il n'y
a pas de mot

Pourtant y en a des mots qui nous émeuvent
Mais là, y en a aucun, y a vraiment rien à dire
On ne sait même plus trop si on a l'droit de vivre
Mais bon on vit quand même, on vit tout simplement pour n'pas crever
On rit pour n'pas ple
urer des flots sans rive

Oui, on vit parce que lui, il n'pourra plus le faire
On vit parce qu'on s'dit que sans doute, il en serai
t fier

Quand on sauve un enfant, on s'appelle héros
Mais quand on en perd un, y a pas de mot

Pas de mot

Lynda Lemay

Au revoir belle enfant, repose en paix

 hommage à sonia

Voir les commentaires

2011-02-08T11:28:00+01:00

la parodie de je l'aime à mourir

Publié par amtealty bougnen

Parodie de « je l'aime à mourir »

Moi je n'ai plus le temps à rien.

Et voilà qu'aujourd'hui,

je m'aperçois que: hein !!!

Que hier c'était lundi .

J'ai oublié d'écrire.

Vous pouvez dire,

tout ce qui vous plaira.

J'ai oublié d'écrire.

Ne me regardez pas comme ça.

J'ai juste oublier d'écrire .

Oublier d'écrire.

Les croqueurs vont me maudire.

J'ai joué à l'ordi toute la soirée.

J'ai fait des cocottes en papier.

Et puis j 'ai été dormir.

J'ai oublié d'écrire.

J'ai oublié d'écrire.

Je vis de mon mieux ,

mes rêves d'opaline .

Je danse au milieu,

des peintures que je dessine .

Je danse et je délire.

Dans mes cheveux, je porte des rubans,

que je laisse s'envoler.

Je chante souvent,

pourtant j'ai tort d'essayer !!!

Je ferais mieux d'écrire.

Je ferais mieux d'écrire .

Mais je vais aussi courir.

Je dois monter la côte,

cachée dans les bois.

Je dois monter la côte,

en sabots de bois.

Je souffre à en mourir.

Je dois juste m'asseoir.
Je ne dois pas parler.
Je ne dois rien vouloir.
Je dois juste essayer,
De la gravir.
De la gravir.
Je ferais mieux d'écrire .

Vous pouvez dire,

tout ce qui vous plaira.

J'ai oublié d'écrire.

Ne me regardez pas comme ça.

J'ai juste oublié d'écrire.

J'ai oublier d'écrire.

J'ai honte à en mourir !!!

Mais n'allez pas croire,

tout ce que je vous dis ,

sinon j'aurais vraiment honte à en mourir !!!

Honte à en mourir .

C'était pour de rire !!!

C'était pour de rire !!!

Je n'ai pas écrit,

car j'avais les poules à nourrir.

Les poules de tad coz à nourrir !!!

Je ne vais pas les laisser mourir.

Les laisser mourir !!!

Je vous vois rire.

Je vous vois rire.

Alors j'ai gagné,

toutes les guerres,

et le sourire aussi .

Je suis la plus forte aujourd'hui .

Je vous aime à vous faire rire.

A vous faire rire !!!

Amtealty Bougnen

Voir les commentaires

2010-07-31T08:43:00+02:00

"le temps de se décider" par amtealty

Publié par amtealty bougnen

Le temps de se décider et.........



Corinne et Ronan en se mariant,

unissent une famille de garçons

et une famille de filles.

Il y a déjà 15 ans,

le 14 juillet 1995 ,au fest noz à Plusquellec

la flamme de l'amour s'alluma

et elle déclencha un coup de foudre,

un vrai feu d'artifice.

La petite fleur de mai,

fleur de printemps,

Corinne

fit fondre le glaçon de Noël,

le joli flocon d'hiver,

Ronan.

Elle est devenue son soleil d'hiver.

Il est devenu son cadeau de Noël .

Leurs cœurs réunis est un coffre fort ,

dont eux seuls possèdent la clef .

Heureux, ils parcourent le chemin de l’amour.

Ils se désaltèrent aux sources du bonheur.

Ils se baladent sur le sentier de l’humour.

Ils suivent les rivages de la passion,

qui les mènent vers l’océan de la tendresse.

Leurs deux cœurs emmêlés sont leur richesse.

En cas de doute, ils se rechantent une chanson.

Ils s'aiment sur la musique d' « ar re yaouank » .

Quand ils se trouvent au milieu d’un orage,

ils empruntent les ruelles de la concession.

Et quand parfois leur ciel se charge de nuages,

ils trottinent sur les allées ensoleillées des bords de Seine .

Ce sont toujours des parcours d'’amitié.

Une femme amoureuse, un homme amoureux

un nid douillet,

et le résultat vous le connaissez:

Ils nous ont donné

un « tad coz » miniature et une princesse.

Et oui ,durant ces quinze années d'essayage

Mael le rebelle et princesse Loan sont nés.

Aujourd'hui deux anneaux mis aux doigts,

ce sont quatre âmes sous un toit .

S'aimer et se dire oui,

c'est une union de vie.

C'est créer une famille,

avec deux gars et deux filles.

C'est ne plus avoir une Jourden parmi les Le Goff.

C'est à partir d'aujourd'hui,

posséder tous les quatre le même nom de famille .

Comme Ronan a mis du temps

à demander la main de Corinne,

c'est sur que ça va faire plus longtemps,

à attendre pour les noces d'or.

Mais soyez sans crainte nous serons présents .

Ce poème sans prétention

écrit par vos parents

sera désormais pour vous

le porte- bonheur de votre maison.

C'est leur façon de vous donner la permission de vous marier.

Permission que vous ne leur avez jamais demandé d'ailleurs.

Nous, tous ici réunis

vous souhaitons une bonne et longue route sur le chemin du bonheur.

Bonne balade à tous les quatre sur les sentiers de la vie .

Signé: Amtealty Bougnen


Noter cette page

Voir les commentaires

2010-04-20T22:57:00+02:00

" la pêche au gros" par le duo amtealty et jill bill

Publié par amtealty bougnen

La pêche au gros !

 

Après une partie de chasse désastreuse

(Un émasculé plombé aux valseuses)

Le baron Ignace de la Phobie de l'O

Fut invité à la pêche au gros... !!

 

Une invitation surprise lui parvint à la fin de la messe

De la part de la comtesse Geneviève de Label Perdefesses,

Geneviève adore la pêche au gros, surtout aux gros morceaux

Elle aime aussi la tempête qui enlève le bas, le haut...

 

Veuf, libre et richesse vertigineuse, pigeon à plumer

Ignace plongea dans le piège très déculotté

Geneviève en ravissante sirène à peine voilée sur le pont

Su se servir de ses appâts pour appâter le baron...

 

Le goéland Fernand surveillait le ponton

Il se gaussait de voir le baron en caleçon

L'oiseau rieur aussi avait perdu un de ces glands

Lors d'une partie de pêche aux harengs...

 

Geneviève en femme «pécheresse» et fatale

Prit dans ses filets le dodu baron sans qu'il ne se débatte

Sans fil aucun, nu comme un ver le vieil animal

Se laissa taquiner la perche entre ses pattes...

 

La comtesse eut de sa pêche au gros

Un troisième époux qui lui passa l'anneau

Et tous ses caprices argentés

On le dit à ce jour cocu et ruiné...

 

Duo Amtealty et Jill Bill

 

une première pour les deux amies la bretonne et la belge

 la belge a un peu , beaucoup, poussé la bretonne à écrire un texte en duo

 chacune à écrit à son tour  4 vers

 voilà le résultat

 la bretonne  a un peu lâché prise à la fin

 mais pense que c'est un exercice à recommencer!!!!

 

 

 

Voir les commentaires

2010-03-15T16:00:00+01:00

DEUX POEMES DEVINETTES

Publié par amtealty bougnen
deux poèmes devinettes de JILL BILL:

Qui est-elle ?

images-copie-4.jpg

Sus au poil disgracieux ma belle
Maintient comme le porte-jarretelles
Dépose dans le café chaud
D'or pour Georges Rémi et son héros...

L'avez-vous reconnue ?


franchement moi grandmère Amtealty

j'en ai aucune idée


Qui est-il ?

1rzz1fgu.gif

Agricole pas manchot ma foi
De maison portait l'habit autrefois
Fait partie d'un jeu... pas de l'oie !
A la lune en caleçon vous voit...

L'avez-vous reconnu ?


La réponse viendra de dame JILL

moi  grandmère Amtealty

je pense qu'"il" se trouve sur cette image

Voir les commentaires

2009-08-28T23:19:00+02:00

les doudous en vacances

Publié par amtealty bougnen

les doudous en vacances

Des doudous en vacances


Doudou vache, qui va avoir,

oh là la

il va avoir 8ans ,

est venu en vacances chez doudou hibou.

Doudou hibou, c'est le doudou de grand mère.

Oui! grand mère l'affirme, elle a un doudou et c'est un hibou.

C'est parce qu'elle fait la collection de chouette que sa maman,

mémé Lucille lui a acheté un doudou hibou.

Bon elle ne dort pas avec .

Je vous disais donc que doudou vache

encore appelé vache vache

par Mael son maitre est venu en vacances .

Il a rencontré durant son séjour, doudou souris.

Il la connaissait déjà

et pour cause ils vivent ensemble à Carrières Sous Poissy .

Doudou souris appartient à Loan .

Doudou souris à une jumelle.

Le seul défaut de cette jumelle , elle est propre.

Alors tu comprend grand mère

elle ne sent pas comme doudou souris celle que je préfère.

En effet Loan préfère le doudou qui a son odeur.

Vache vache et souris ont eu l'agréable surprise

de partager le canapé de grand mère avec doudou lapin .

Lui, il venait d'arriver par avion de Sollies Pont.

Il a voyagé incognito sinon maman Pat aurait eu des soucis.

Un lapin à peine dépoilé comme doudou lapin

ça n'aurait pas passé le contrôle .

Doudou lapin est le deuxième doudou lapin qu'Evans élève .

Le premier est mort tout dépoilé.

D'ailleurs doudou lapin s'inquiète

et se demande si Evans ne va pas lui réservé le même sort.

Doudou lapin a fait le voyage en avion en compagnie de doudou vache,

la petite de couleur blanche et marron claire.

Celle ci c'est la vache d'Albin .

Elle est aussi arrivée en avion à Ker Avel .

Elle était contente de trouver en vacances une autre vache ,

un peu plus grosse et marron foncée .

Elles se sont racontées des vacheries de doudous.

Elles ont bien rigolé avec des histoires vaches.

Toujours en attente de vacheries ,

elles ont un peu embêté doudou lapin et doudou souris.

Heureusement que doudou hibou

en doudou très chouette a su remettre de l'ordre dans la chambre

afin que tout ce petit monde dorme tranquillement.

Doudou hibou attend avec impatience

les prochaines vacances scolaires

pour retrouver ses copains et ses copines

Bonne rentrée à tous .

AMTEALTY BOUGNEN en compagnie de doudou hibou

 

Noter cette rubrique

Voir les commentaires

2009-08-16T18:37:00+02:00

LA BELLE SURPRISE

Publié par amtealty bougnen

poème pour mon arrière petit neveu que personne n'attendait mais que nous accueillons avec joie dans notre belle et grande famille






Aujourd'hui tu nous a fait une belle surprise.

Personne ne t'attendait,

Et toi tu es là.

Ta maman en est la première surprise.

Tu lui as fait une belle farce.

Petit coquin , tu aurais pu te manifester,

Car tu l'as un peu traumatisé.

Ton papa s'en souviendra,

Il a du appeler les pompiers.

Tu nous as tous rempli d'émoi.

Sans crier garde,

Tu fais de mon frère un grand père.

Il ne le savait pas ,

Eh voilà, il a un petit gars.

A toi petite chose, éclose ce matin,

Le trente de ce mois de mai,

Je souhaite plein de bonheur

Auprès de ta maman et de ton papa.

Bonjour joli bébé.


alors Mathis il te plaît mon poème

 

AMTEALTY BOUGNEN

Voir les commentaires

2009-08-16T18:34:00+02:00

IL PLEUT DANS MON JARDIN

Publié par amtealty bougnen

Il pleut dans mon jardin

 

Ma Bretagne est belle,

Quand le matin elle se réveille sous le soleil

Mais en ce moment il pleut dans mon jardin

Je n'aime pas quand il fait chaud

Mais j'aime quand il fait beau

Mais là j'ai du chagrin

Car il pleut dans mon jardin

Si en passant sous les feuillages

J'ai des larmes sur le visage

C'est parce qu'il pleut dans mon jardin

Les nuages pleurent, ils sont tristes

Il n'y aura pas de touristes

Car il pleut dans mon jardin

Dans mon jardin secret, tout va bien

Il y a du soleil dans mon jardin

J'ai regardé la météo

Il va refaire beau

Il ne pleut plus dans mon jardin

J'entends le bruit des gamins

Ils crient dans mon jardin

Ça fait du bien

Crier encore les gamins

Mince, voilà qu'il pleure encore mon jardin

Pourquoi a-t-il autant de chagrin

Qu'elle drôle de saison

C'est à cause de la pollution

Je croyais que c' était l'été

Mais je me suis trompée

Il pleut dans mon jardin

Les escargots rigolent

Les fleurs dégringolent

Il pleut dans mon jardin

Pourquoi ai-je un grand jardin

Si il avait été plus petit

Je l'aurais protégé avec un parapluie

Il ne pleuvrait plus dans mon jardin

Mais là il pleut dans mon jardin

Et vous ça fait longtemps qu'il n'a pas plu

dans votre jardin ?

 

AMTEALTY BOUGNEN


 

 

 

Voir les commentaires

2009-08-12T17:58:00+02:00

les étoiles de ma vie

Publié par amtealty bougnen
 
LES ETOILES DE MA VIE
dans le ciel ce soir des étoiles brillent
 ce sont les âmes de mes morts
qui illuminent ma nuit
 car quand sur la terre, tout est fini
 une autre vie commence au paradis
 suis je croyante?
 je crois que oui
 je ne crois pas en Dieu le tout puissant
 je crois juste à une autre vie
 je crois que quand c'est fini ici
 une autre vie commence
ais- je raison d'y croire?
 je ne sais pas
mais en tout les cas
j'y crois
 c'est tellement mieux ainsi
 et quand je regarde les étoiles
 je te vois papa
 t'es pas tout seul
 tu as plein d'amis
dis donc il y a un monde fou
ça étincelle de partout
 pourtant parfois le ciel est noir
 pas une étoile
 vous êtes fachés ou quoi ?
 ou bien  y a t'il une coupure d'électricité
 allez rallumer les bougies
 pour nous dire que vous êtes encore en vie
 je vous aime
 vous êtes toujours dans ma vie
surtout aujourd'hui
 jour où il a fallu que j'explique à Mael
 la mort, la vie
 l'enterrement et la crémation
 il fallait répondre à ses questions
mais pour ne pas le traumatiser
 je lui ai dit
 les étoiles c'est la nouvelle vie
 je crois que je l'ai rassuré
du moins il a souri
 plus tard il comprendra
 que rien n'est jamais fini
 et vous mes amis
brillez pour nous dire que vous nous aimer


 AMTEALTY BOUGNEN


 

Voir les commentaires

2009-08-09T22:38:00+02:00

tu étais mon père

Publié par amtealty bougnen

J'ai écrit ce poème pour rendre hommage à mon père

 

 


C'était l'an mille neuf cent vingt quatre

Tu naissais le 19 septembre

Sous le signe de la vierge

Ta mère était Félicité

Ton père Émile

Ta sœur était Marie

Tu fus baptisé Pierre

Et ton nom était Simon

Comme le bon apôtre

T u avais tout pour être un saint.

Saint, je ne pense pas que tu l'ais été.

Tout le monde a ses défauts,

Tu avais les tiens.

Ton métier fut maçon.

Celui, qui comme disait mon grand frère,

Fait des maisons dans les champs

Tu fus aussi le bâtisseur d'une jolie tribu

Composée de deux filles,

Et de deux garçons.

Tu étais le mari de Lucille.

Tu étais mon père.

Tu venais d'avoir cinquante neuf ans.

Et tu es parti.

Parti pour un voyage sans retour.

Parti pour toujours.

Es tu parti au paradis?

J'ose espérer que oui.

Tu m'as manqué .

Ta mort m'a fait grandir .

Et si aujourd'hui je suis celle que je suis.

C'est certainement parce que trop tôt tu es parti.

J'allais avoir trente ans.

Et même si j'avais trois filles,

J'étais encore ton enfant.

Il y a maintenant vingt six ans que tu es parti.

Grand mère je suis.

A mes petits je parle de toi.

Je leur dis les coups de casquette qu'ils auraient eu

Quand ils marchent sur « ton jardin »

Je leur dis les cabanes,

Les tirs à la corde, les pique niques.

Et quand comme nous,

Ils descendent à fond sur leur trottinette,

Vers la crèche du bas.

Je redeviens ta petite,

En carriole derrière le vélo de son frère

C'est déjà la troisième génération

Qui dévale la pente.

Et c'est toujours aussi enivrant.

Et tu es toujours présent.

Tu étais mon PERE, tu étais Pierre.

 

 

YVONNE OU AMTEALTY BOUGNEN

 

 

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog